Types de toitures

Les toits traditionnels peuvent être couverts de zinc, de tuiles, d’ardoises ou de shingle, suivant les régions où se situent les bâtiments, et l’époque de leur construction.

Toit en zinc

toit en zinc

Les toitures réalisées en zinc tirent parti de la malléabilité de ce métal blanc, par ailleurs facile à poser, léger et qui possède une durée de vie pouvant aller jusqu’à cent ans. Ses propriétés physiques en font aussi un matériau étanche et résistant.

toit en ardoise

L'ardoise est une roche naturelle. Par sa structure plate, l’ardoise convient parfaitement aux toitures avec une forte pente.
Les avantages de la toiture en ardoise sont : matériau imperméable, non poreux, inaltérabilité (ne peut pas être attaqué par des acides), … 

toit en shingle

Le shingle est un élément de couverture originaire d’Amérique du Nord. Il est constitué d'une feuille de feutre asphalté ou bitumé, renforcée de fibres de verre. Cette fibre lui donne de la rigidité et l’aspect d'un toit ardoise. Le shingle, appelé également bardeau bitume, peut être coloré par des granulés minéraux de couleur verte, rouge, noire, grise, jaune…

toit en tuiles

En terre cuite ou en ciment, les tuiles peuvent être de différentes formes et de différentes couleurs en fonction des régions. On distingue les tuiles plates des tuiles mécaniques, qui regroupent la tuile canal, la tuile plate, et la tuile à emboîtement, et des tuiles en bois. En fonction du modèle de tuile, la pose s’effectue différement.